Now Reading:
Ituri : Un député de Mambasa adresse une question écrite à Bemba suite à la dégradation de la situation sécuritaire

Ituri : Un député de Mambasa adresse une question écrite à Bemba suite à la dégradation de la situation sécuritaire

La dégringolade de la situation sécuritaire en territoire de Mambasa, bouge la classe politique locale. Un député national de la zone vient d’adresser ce 14 septembre 2023 une question écrite au vice-premier ministre et ministre de la défense Jean-Pierre Bemba.

Kambale Ezéchiel Barnabas justifie sa démarche parlementaire par l’érection des bastions et le déplacement des rebelles ADF dans ce territoire, situation qui fait régresser le développement de Mambasa et faire déplacer ses habitants vers d’autres entités.

À en croire l’élu précité, dans cette question écrite adressée à Bemba, il veut avoir des explications concrètes sur le quand, où des opérations militaires menées dans cette zone et puis se rassurer si le mémorandum de la société civile locale lui était atteint.

‹‹ […..] La deuxième question est de savoir si le VPM est informé de l’installation des bastions des ADF en territoire de Mambasa. Quelles sont les stratégies qu’il tend entreprendre pour que ces ADF ne puissent pas pénétrer dans cette réserve de faune à Okapi ? Nous lui avons aussi demander s’il a déjà aussi reçu le mémorandum de la société civile qui décrit la letargie et le manque d’opérations en territoire de Mambasa et quelle suite il a réservé à ce mémorandum ? Voilà autant d’inquiétudes qui sont d’ailleurs à la base de l’entrée du calvaire sécuritaire en territoire de Mambasa ›› a dit cet élu de la circonscription électorale de Mambasa, dans une interview accordée à Lesvolcansnews.net.

 

https://lesvolcansnews.net/wp-content/uploads/2023/09/Temoignage-ecrit-de-Miriam-habitant-de-Gety.mp4

Outre cet aspect, Kambale Ezéchiel Barnabas veut aussi avoir des explications nettes sur les stratégies de traque des rebelles ADF par la coalition FARDC-UPDF annoncée très incessamment dans cette partie de l’Ituri.

‹‹ Je lui ai demandé s’il connait que les ADF se trouvent à quelques kilomètres de la réserve de la faune à Okapi, une réserve qui regorge plusieurs ressources naturelles. Si les ADF pénétraient dans cette réserve, eh beh, ça sera un calvaire et ils vont trouver un moyen de financement. Avec la coalition FARDC-UPDF, c’est comme si on ne protège que la frontière congolo-ougandaise, de surcroît on protège l’Ouganda ›› a-t-il ajouté dans cette question déjà déposée au bureau de l’Assemblée nationale pour être traitée lors de la prochaine session parlementaire.

Mambasa, faut le dire, est le quatrième territoire de la province de l’Ituri qui devient de plus en plus insecure après Djugu, Irumu et Mahagi. À Mambasa, sont plus les ADF et les miliciens Maï-Maï qui menacent.

Nickson Manzekele

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.