Now Reading:
Kalehe : des érosions occasionnent la carence de l’eau potable dans le Kalima à Bunyakiri

Kalehe : des érosions occasionnent la carence de l’eau potable dans le Kalima à Bunyakiri

Une carence de l’eau est observée dans le centre de Kambali, village de Mafuo en groupement de Kalima, dans la chefferie de Buhavu depuis le début de la semaine encours.

Selon la source qui nous livre cette nouvelle, la situation de la carence de l’eau depuis plus des quatre jours est causée par la coupure du tuyau de la conduite principale de l’adduction d’eau potable de kambali qui a été endommagé le mercredi 6 septembre dernier par une érosion qui a été causée par les pluies diluviennes qui ce sont abattues sur la majeure partie de Bunyakiri. Cette situation expose la population du centre de Kambali à des risques énormes dont les maladies hydriques liées la consommation de l’eau souillée et les dégâts lies au long parcours a la recherche de l’eau.

« Ce dernier temps la population du centre de Kambali traverse un moment difficile suite au manque de l’eau, les enfants font un parcours de plus d’un kilomètre a la recherche de l’eau potable et là, ils courent plusieurs risques dont ceux lies a l’insécurité car aucune goute de l’eau ne coule dans toutes les bornes fontaines du centre de kambali », a déclaré Kutaka placide PRECODESA au sein du centre de sante de Bitobolo se trouvant dans le centre de Kambali.

Notre source a ensuite fait savoir qu’actuellement, le centre se sert d’une seule source pour s’approvisionner en eau potable et pourtant, c’est un centre qui compte plusieurs milliers d’habitants. Plusieurs dégâts sont aussi signalés a cette source d’eau potable dont le plus récent est celui des enfants qui se sont bagarrés à ce point d’eau la nuit du jeudi à ce vendredi 8 septembre 2023, de 20 heures jusqu’à minuit.

La population du centre de Kambali en groupement de Kalima lance un SOS aux autorités de la place en fin de voir dans quelle mesure du possible elles peuvent les sauver de cette situation dangereuse.

Pour rappel, retenez qu’un cas similaire a celui-ci s’est reproduit dans le centre de Bitale en groupement portant le même nom mais cette fois ci dans la chefferie de Buloho ou deux femmes ce sont bagarrées à la source d’eau potable vers 10 heurs de ce jeudi 7 septembre 2023.

Avec RCBu

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.