Now Reading:
RDC : À la découverte de Jael Zawadi, nominée parmi les 100 jeunes de la page Espoir (Interview)

RDC : À la découverte de Jael Zawadi, nominée parmi les 100 jeunes de la page Espoir (Interview)

Elle a été nominée parmi les 100 jeunes de la page Espoir par la société portant le même nom en République Démocratique du Congo pour le compte de la grande province du Nord-Kivu. Elle, c’est Jael Zawadi, défenseuse des droits des enfants et surtout des jeunes femmes au Nord-Kivu.

Née à Goma le 23 mars 2000, Jael Zawadi, détentrice d’un diplôme d’état, graduée en sciences psychologique et de l’éducation mais aussi licenciée en administration et planification de l’éducation, cette dernière a été nominée par cette organisation à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse sous le haut patronage du ministère du tutelle.

Qu’est-ce qu’il a valu ce prix de la part des jeunes page Espoir ?

À cette question, la rédaction lesvolcansnews.net a interrogé exclusivement Mme Jael pour nos lecteurs.

À l’en croire, sa nomination dans cette 4 ème édition est la résultante de son engagement dans la gouvernance locale, mais aussi sa défense afin que les jeunes sont inclus dans les instances de prise de décision tant sur les plans politique et sécuritaire.

‹‹ J’ai été nominée parmi les 100 jeunes page Espoir par l’organisation portant le même nom de la RDC sous le parrainage du ministre national de le jeunesse et nouvelle citoyenneté sous cette 4 ème édition. J’ai été nominée dans la catégorie engagement pour la gouvernance locale, mais j’oeuvre aussi pour la participation des jeunes à la gouvernance, leur inclusion dans toutes les instances de prise de décision ›› a-t-elle répondu à l’une des questions de notre rédaction.

Quid de l’apport de ce prix à la population du Nord-Kivu meurtrie par les affres de la guerre ?

Reconnaissant que sa province d’origine est meurtrie par des violences armées depuis plusieurs décennies, Jael Zawadi dit être confiante que ce prix va contribuer d’une manière ou d’une autre au rétablissement car promettant une sensibilisation des jeunes en grande partie cités dans les groupes armés tant locaux qu’étrangers.

Ceci dit, elle souhaite voir que l’armée congolaise soit rajeunie car plus on est jeune dans une guerre moins on peut perdre une guerre contre son adversaire. Pour elle, les jeunes qui sont encore dans les groupes armés doivent plutôt se désolidariser de cet esprit de la destruction car la RDC en a marre.

‹‹ Moi même, je lance un appel à tous les jeunes qui sont dans les groupes armés leur dire qu’aujourd’hui nous aussi, on peut être célébrer et notre contribution, nous pouvons la mettre pour le bien de notre communauté, j’appelle les jeunes à rejoindre le programme de désarmement et de démobilisation pour que nous puissions pacifier notre sous-région ›› estime Jael Zawadi, porte parole honoraire des étudiants du Nord-Kivu.

À elle d’ajouter je cite : ‹‹ ce prix va vraiment contribuer au retour de la paix et de la sécurité en RDC parce que dans toutes les guerres du monde, sont les jeunes qui participent. Aujourd’hui ici à l’Est, en principe nos éléments forts devraient être des jeunes. Et donc, si aujourd’hui on se lève et dire aux jeunes qu’ils sont capables de redonner une bonne image de la RDC, c’est vraiment un message fort ›› fin de citation.

La partie orientale en conflit, particulièrement pour quelle population ce prix est dédié ?

Sans passer par le dos de cuillère, Jael Zawadi dédie son prix à tous les enfants des territoires de Masisi, Rutshuru, Nyiragongo et Kwamoth, car ayant fui leurs entités respectives et vivant en déplacement par crainte de représailles.

‹‹ Je dédie ce prix à tous les enfants des territoires de Rutshuru, Masisi, Nyiragongo et Kwamoth qui vivent dans des conditions très extrêmement difficiles, des conditions qui ne sont pas proportionnelles à leurs âges. Je continue à m’engager au service des jeunes de tout âge ›› a-t-elle dit larmes aux yeux.

Nominée oui, et qu’est-il des impressions ou sentiments après avoir reçu ce prix ?

Comme toute personne qui reçoit un diplôme en guise de ses efforts fournis dans la recherche d’un objectif assigné, Jael Zawadi s’est émise de joie et remercie tous ce qui, de près ou de loin, se sont investis dans son éducation, son chemin celui de défendre les droits des enfants et des jeunes femmes.

Nickson Manzekele

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.