Now Reading:
RDC-Répression des manifestations : la maturité de la démocratie congolaise mise en épreuve (billet de Paul Zaïdi)

RDC-Répression des manifestations : la maturité de la démocratie congolaise mise en épreuve (billet de Paul Zaïdi)

Comme qui dirait après Joseph Kabila Kabange, la décrispation politique en République Démocratique du Congo est loin de faire l’unanimité contextuelle avec Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Les acolytes du régime de Kinshasa sont-ils instruits à nuire à l’honorabilité du fils de l’opposant historique du pays ?

Comment est-ce possible dans une métropole kinoise habituée aux démons d’agitation lorsqu’il y a des manifestations publiques, l’exécutif provincial s’est-il attribué le véritable luxe d’autoriser deux activités similaires le week-end dernier au poumon de la capitale congolaise ?

Est-il normal d’enregistrer des morts, des blessés et des survivants des troubles du comportement des éléments de l’ordre et de défense ?

En effet, les répressions brutales des manifestations des opposants congolais dans plusieurs entités urbano-rurales du pays, ont donné lieu à un climat ubuesque.

Ce sujet grave, mérite pourtant une discussion à la hauteur des innombrables victimes de violences policières chez les manifestants depuis le début des actions de grande envergure contre l’instabilité sécuritaire et la vie chère.

Face à la mobilisation citoyenne grandissante contre les irrégularités républicaines, les autorités publiques font le choix de la répression et non du dialogue conséquent et de la prise en considération démocratique.

Toutefois, cette répression s’est d’abord illustré par les poursuites engagées contre les manifestants opposés à cette situation d’extrême précarité, avec une dérive extrêmement grave de l’Etat visant à criminaliser, intimider et museler les mouvements sociaux et les acteurs politiques de l’opposition.

L’arbitraire policier et juridique est mis en place comme stratégie de répression des manifestations. Ce climat de répression et de violences met en danger la liberté de manifester.

Les brutalités verbales et physiques, les intimidations et les humiliations auxquelles sont confrontés les manifestants d’aujourd’hui sont des choses connues et en partie documentées par les organisations de défense des droits humains.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.