Now Reading:
Nord-Kivu : L’entreprise TAIGA CONSTRUCTION annonce la praticabilité progressive de la route Masisi-Rutshuru

Nord-Kivu : L’entreprise TAIGA CONSTRUCTION annonce la praticabilité progressive de la route Masisi-Rutshuru

Les axes routiers entre les territoires de Masisi et Rutshuru jusqu’à kanyabayonga deviennent encore praticables après un moment de peine traversé par les usagers de ces différents tronçons routiers.

La circulation entre la cité de Sake et ces autres entités de Masisi ainsi que celles de Rutshuru devient de plus en plus moins stressant grâce aux travaux de cartonnage effectués sur place par l’entreprise TAIGA sous le financement du gouvernement provincial.

« Les travaux évoluent mieux que comme on pouvait l’observer dernièrement. Nous avons commencé l’entretien dans un contexte difficile car La route avait 4mois environ sans être entretenue par les personnes qui avaient cette attribution. Les axes kanyabayonga, itebero, luve qui avaient beaucoup de difficultés ont été bien entretenu par nos agents. Les ponts de muhongozi , kabalekasha, petit Masisi, kingi… Tous ces endroits ont été touchés déjà. Sur les 170 km qui nous ont été attribués, nous avons commencé par les régions très en difficulté« , a renseigne le superviseur des travaux de cette entreprise Kikandi Kalinda.

Celui-ci reconnaît que l’entreprise rencontre plusieurs difficultés dont celles de la concurrence déloyale.

De leur côté, les chauffeurs qui empruntent cette voie, disent noter des améliorations et beaucoup d’autres avantages dans l’exercice de leur travail pour permettre ces différents territoires de desservir en denrées alimentaires notamment Goma, Bukavu, Kisangani, etc.

« Avant le déclanchement de la guerre, il y avait des nus de poules presque partout mais l’entreprise TAIGA Vient de faire un travail de titan.
Nous payions la taxe de parking de 10 USD, taxe d’autorisation de 60 USD, taxe de payage route de 30 USD à 50 USD. Ce c’est que nous faisait payer les anciens attributaires. Nous pouvons témoigner le travail qui se fait déjà et nous implorons au gouvernement de soutenir cette entreprise, » a dit un chauffeur au nom de Bahati Kubuya.

La province du Nord-Kivu, en dehors des conflits militaires, les routes d’intérêt publique restent dans un état de délabrement très avancé pourtant certaines parties sont réputées parmi les contributeurs au finance de la province.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.

Protégé par Les Volcans News