Now Reading:
Kalehe : Accusé de détenir une arme, un notable brûlé vif par des Mai-Mai mais demeure encore vivant

Kalehe : Accusé de détenir une arme, un notable brûlé vif par des Mai-Mai mais demeure encore vivant

Deux notables de la colline de Masiza ont été accusés auprès des Maï-Maï cantonnés à Shanje dans le groupement de Buzi en territoire de Kalehe (Sud-Kivu).

Il s’agit de Mr Habimana François d’une cinquantaine d’année et Mr Sebuhinja Shabadeux qui sont poursuivis pour détention illégale d’arme à feu.

D’après la Fédération de la Société Civile de Kalehe qui en fait l’alerte, depuis hier jeudi 11 mai 2023, l’un de ces notables serait entre la vie et la mort suite aux agressions physiques qu’il a subi.

« Traîner dans la boue avec des morceaux de bois par la suite, ce lui ci a été même brûlé vif par les hommes du soit disant T2 dénommé Mahoro. Nous sommes profondément touché par cet odieux acte qui viole intentionnellement le droit à l’intégrité physique de la personne humaine. La présence des groupes armés dans le milieu est un calvaire qui ne dit pas son nom en territoire de Kalehe. Pas plus loin qu’en date du 20 Avril dernier, nous avons dénoncer l’expropriation d’une partie d’une concession appartement au notable Mazeze de Mudugudu par l’aile Mapisi Mahigirane et Nkunda Mbonyinkebe tous des groupes armés qui l’ont utilisé pour creuser les minerais. Nous avons également dénoncé l’existence des bureaux parallèles à ceux de l’État où les Nyatura de Lumbishi commencent à assumer les fonctions des OPJ. C’est donc toute une confusion dans les hauts plateaux », regrette James Musanganya président de cette structure citoyenne.

Face à cette situation, la Fédération de la Société Civile de Kalehe demande pour ce faire que le rôle des « Wazalendo » soit clarifié pour taire toute suspicion de la complicité des forces de sécurité locales et bien connue.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.