Now Reading:
Drame à Kalehe : L’enterrement des corps de victimes respecte-t-il la dignité humaine ?

Drame à Kalehe : L’enterrement des corps de victimes respecte-t-il la dignité humaine ?

Sous l’autorisation des autorités provinciales du Sud-Kivu, les corps de personnes mortes lors du drame de Bushushu en territoire de Kalehe ont été entrés dans deux fosses communes creusées par les engins de l’office de route l’une à Nyamukubi et l’autre à Bushushu ce samedi 6 mai 2023.

À en croire l’Administrateur de territoire de Kalehe, près de 200 personnes ont eu l’enterrement digne.

« Nous sommes ici, pour nous rassurer que nos compatriotes ont eu droit à l’enterrement digne », a laissé entendre Me Thomas Bakenga.

Cette déclaration a été contestée par plusieurs cadres politiques et acteurs de la société civile de Kalehe. Certains ont regretté de voir que leurs membres de famille soient enterrés sans cercueil mais plutôt entassés dans des fosses communes.

C’est le cas par exemple de Jacques Amani Kamanda Député provincial élu de Kalehe et Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu qui vient d’en faire une alerte ce dimanche 7 mai 2023.

« L’enterrement fait n’est pas digne. Dieu voit tout! On ne sait pas s’il s’agit de quelle prise en charge de frais funéraires qui a été fait par le gouvernement du Sud-Kivu. Que les âmes de mes frères et sœurs reposent en paix » a écrit son compte tweeter.

Par ailleurs, peu avant l’enterrement, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe d’une manière urgente a recommandé à l’autorité provinciale et au Président de la République d’enterrer les corps des victimes en tenant compte au respect de la dignité humaine, prendre en charge les rescapés, délocaliser urgemment les sinistrés dans un site et rendre disponible des canots rapides pour dépêcher les rescapés dans les grandes hôpitaux de la province.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.