Now Reading:
Nord-Kivu : Faute d’enrôlement des électeurs, un député plaide pour le maintien de la validité des anciennes cartes d’électeur dans trois territoires

Nord-Kivu : Faute d’enrôlement des électeurs, un député plaide pour le maintien de la validité des anciennes cartes d’électeur dans trois territoires

Dans une correspondance adressée au président de la CENI, le député provincial Prince Kihangi appelle cette institution d’appui à la démocratie de maintenir la validité des anciennes cartes d’électeur detenues par les habitants des territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi.

L’élu de Walikale justifie sa demarche par le fait que les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 se clôturent pendant que toute la population ne s’est pas encore procurée la nouvelle carte suite à diverses raisons.


« Sauf disposition contraire, lorsque toutes les opérations d’enrôlement des électeurs auront été clôturées dans la Province du Nord-Kivu, les anciennes cartes délivrées en 2017 cesseront d’être valides. Par conséquent, toute personne ne détenant pas la nouvelle carte se fera passer pour une proie facile à toute tracasserie. Non seulement qu’elle aura difficile de circuler librement, mais aussi cette personne ne pourra effectuer une quelconque opération financière, obtenir une carte SIM ou se prévaloir de l’appartenance à une entité donnée. Cette personne aura perdu un certain nombre d’avantages et droits. Dépourvue de l’identité nationale, car n’étant pas identifiée et enrôlée, cette personne sera plus qu’exposée, » peut-on lire dans cette correspondance dont lesvolcansnews.net detient une copie.

Pour le député provincial Prince Kihangi, la CENI, en collaboration avec l’Assemblée nationale, doit protéger tous les habitants de ces territoires qui ne se sont pas faits enrôlés dans le délai suite à la guerre.


« Etant entendu que c’est à la suite d’un cas de force majeure lié à la guerre imposée à la République Démocratique du Congo que cette personne n’aura pas été enrôlée dans le délai, il est du devoir de la CENI, en collaboration avec l’Assemblée Nationale, de prendre toutes les dispositions nécessaires qui protègent ces populations non enrôlées des territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi, sur le plan légal, socialement et sur le plan économique et sécuritaire jusqu’à leur enrôlement, » poursuit-il.

Raison pour laquelle il recommande à la centrale électorale de « déclarer valides toutes les anciennes cartes délivrées en 2017 et détenues par les populations non enrôlées des territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi et d’instruire les FARDC, PNC, ANR, DGM, Administration publique et tous les services étatiques et non étatiques à considérer les cartes délivrées en 2017 et détenues par les populations vivant actuellement dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi comme « VALIDES » jusqu’à leur remplacement par des nouvelles cartes. »

Illar Meztiller

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.