Now Reading:
Lubero : Un commandant de la police et un militaire FARDC tués dans une incursion armée à Bukununu

Lubero : Un commandant de la police et un militaire FARDC tués dans une incursion armée à Bukununu

Deux personnes ont perdu dans une incursion des hommes armés la nuit du mercredi à ce jeudi 20 avril 2023 dans l’agglomération de Bukununu, une entité du groupement Musindi, Chefferie de Batangi en territoire de Lubero.

Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur à Mubana, une entité située sur la Côte Ouest du Lac Edouard, Il s’agit d’un commandant de la Police nationale congolaise Sous Commissariat de la place qui a été tué par des inconnus en possession d’armes à feu et blanche.

La victime Muhindo Moise connu sous le pseudonyme de Muisa a été surprise vers minuit par des bandits dans son domicile. Sa femme également a été blessée vers le thorax confirme Mumbere Mugheni Amini délégué du gouverneur à Mubana dans le Graben.

« Des bandits lourdement armés ont encore semé la terreur dans l’agglomération de Bukununu. Ces bandits ont tué le commandant de la PNC et sa femme grièvement blessée par une balle au niveau du Thorax proche du sein. Voici la situation qui prévaut dans cette partie » Indique ce cadre administratif.

L’autre personne décédée est un militaire FARDC qui a été blessé lors de cette incursion, Celui-ci a rendu l’âme la journée de ce jeudi 20 avril dans une structure sanitaire de la place. La femme blessée est admise au centre de santé de Bukununu ajoute notre source.

Mumbere Mugheni Amini déplore la dégradation de la situation sécuritaire dans sa juridiction, œuvre des détenteurs illégaux d’armes. Ces derniers causent terreur et désolation dans le chef de la population profitant de l’effectif réduit des militaires FARDC. Cette autorité plaide pour le renforcement des effectifs militaires dans cette partie en proie à l’activisme des miliciens des groupes armés locaux.

Dieu-Merci Mumbere

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.