Now Reading:
Ituri : Un activiste des droits humains et deux leaders communautaires menacés par des hommes armés à Irumu

Ituri : Un activiste des droits humains et deux leaders communautaires menacés par des hommes armés à Irumu

Un activiste des droits de l’homme et deux leaders de la communauté Nande en territoire d’Irumu, au sud de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri, vivent sous les menaces de mort de la part de la présumée milice Tchini ya Tuna depuis un temps.

L’alerte émane de la convention pour le respect des droits humains CRDH/antenne d’Irumu dont le coordonnateur est aussi menacé.

D’après ses propos, ils seraient poursuivis pour avoir dénoncé les exactions commises par les éléments de cette présumée milice non encore confirmée par les sources militaires de la zone.

 » Nous dénonçons les cas de menace de mort qui sont proférés contre les activistes et défenseurs de droits de l’homme et ces menaces proviennent de ce mouvement Tchini ya Tuna qui est entrain de tuer la population dans la chefferie de Walese Vonkutu. Ils sont entrain de poursuivre ces gens pour avoir dénoncé leurs exactions et tueries dont ils sont auteurs, » témoigne Christophe Munyanderu, l’une des personnes menacées.

D’où, Christophe Munyanderu plaide pour leur sécurité par le gouvernement congolais qui doit aussi faire taire les armes dans cette partie sud de Bunia.

Notons-le, la présumée milice Tchini ya Tuna est toujours citée dans plusieurs tueries des civils depuis le mois de juillet 2022 bien que non confirmée par l’administration militaire d’Irumu.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.