Now Reading:
Beni : Victimes d’une altercation entre la population et les FARDC-Eco-gardes, 6 habitants de Kyavinyonge enterrés ce 10 avril

Beni : Victimes d’une altercation entre la population et les FARDC-Eco-gardes, 6 habitants de Kyavinyonge enterrés ce 10 avril

Les six civils tués lors d’une altercation entre la population et les écho-gardes accompagnés des militaires FARDC, le samedi 8 avril 2023 à Kyavinyonge ont été enterrés ce lundi 10 avril 2023 dans cette même localité située sur la côte Ouest du Lac Edouard dans le territoire de Beni.

Selon la Société civile locale, l’enterrement intervient 24 heures après le début des enquêtes de l’auditorat militaire de Beni, des enquêtes qui finiront à élucider les vrais circonstances de cet incident qui également avait causé Quinze (15) blessés dans le rend de la population.

Delphin Malekani, Vice-président du noyau de la Société civile de Kyavinyonga indique que cet incident était dit à un processus de démolition par l’armée et les écho-gardes des gites construites par la population aux autos défenses à la limite entre les territoires de Lubero et Beni, un processus mal digéré par la population locale. Certains habitants scandaient des chansons contre la démolition de ces gites, ce qui avait siccité une tension.

Des enquêtes ont été lancées par l’auditorat militaire de Beni et quelques auteurs sont déjà aux arrêts ajoute cette structure citoyenne.

« Les enquêtes ont été lancées par l’auditorat militaire de Beni et nous attendons la suite sauf que de notre côté, nous affirmons que c’est la force conjointe FARDC-ICCN qui aurait causé cet incident car ils ont tiré à bout portant dans la paisible population, ce qui nous a fort blessé. Pour le moment la situation est sous contrôle et certains auteurs sont déjà aux arrêts en attendant que la procédure puisse se terminer » Indique à, les volcans news.net Delphin Malekani.

L’armée quant à elle a confirmée l’incident. Le capitaine Antony Mualushayi porte-parole des FARDC dans le secteur opérationnel Sokola 1 dans la partie Nord de la province a précisé qu’il s’agit plutôt d’un groupe d’habitant ayant mal digéré la démolition de ces gites et qui s’était attaqué aux Eco gardes et aux militaires FARDC.

Dieu-Merci Mumbere

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.