Now Reading:
Ituri : Les jeunes de différentes communautés s’engagent à oeuvrer pour la paix

Ituri : Les jeunes de différentes communautés s’engagent à oeuvrer pour la paix

Le Forum des jeunes intercommunautaires de l’Ituri sur la paix, la cohabitation pacifique, la lutte contre les discours de haine, la désinformation et le vivre ensemble a eu lieu le 30 mars 2023 à Bunia en Ituri en présence de plusieurs invités et autorités de la province dont le maire de la ville de Bunia.

Le forum a été organisé par la Coordination nationale des jeunes intercommunautaires de la RDC (CNJIC – RDC) accompagné des jeunes ressortissants de l’Ituri vivant à Kinshasa.

Les jeunes de toutes les communautés ituriennes et communautés sœurs ayant choisi l’Ituri comme leur deuxième province de résidence ont pris part à ce forum sur la paix.

« L’heure est arrivée où nous devons prendre conscience. La guerre que nous livrons en prenant les armes pour tuer nos propres frères ne profite pas à notre province. Au contraire, elle nous appauvrit chaque jour et fait reculer l’Ituri sur le plan de développement », a déclaré à cette occasion, Germain Lobo Aboki, membre de la CNJIC (fils de l’Ituri vivant à Kinshasa) devant les jeunes ituriens.

Germain Lobo, membre de la CNJIC-RDC

Le maire de la ville de Bunia a appelé à l’unité de la jeunesse iturienne. Il a laissé entendre que les jeunes doivent se lever pour dire non à la guerre en Ituri. Ils doivent comprendre leur importance dans la quête de la paix en Ituri et arrêter de se départager mais qu’ils soient unis comme un seul homme.

« Pour la paix en Ituri, si la jeunesse est unie, la paix prendra place, » a souligné le maire de la ville, Bosco Mbui à cette occasion.

Le Président national de la CNJIC-RDC a appelé les jeunes à ne plus se laissr manipulés par qui que ce soit pour continuer à insecuser leur province. Dans son allocution il a montré à la jeunesse entière qu’il n’y a pas une commuté qui chassera une autre dans la province de l’Ituri car ils sont obligés de vivre ensemble.

« Vous tous, vous êtes obligés de vivre ensemble dans l’harmonie et dans l’amour comme frères et sœurs. Ne pansez pas que la paix viendra de l’extérieur, non, la paix viendra de vous, de votre détermination. Dépassez vous de vos communautés et parlez de l’Ituri et non de nos communautés, » a exhorté Benjamin Mishiki, président national de la CNJIC-RDC.

Benjamin Mishiki, Président national de la CNJIC-RDC

Ayant pris conscience de leur responsabilité dans le retour de la paix en Ituri, les jeunes de différentes communautés ont affirmé leur détermination à œuvrer pour la paix dans leur province. C’est ainsi qu’ils ont sollicité l’organisation urgente d’un DIALOGUE INTERCOMMUNAUTAIRE DES JEUNES POUR LA PAIX EN ITURI. Ce dialogue leur permettra de bien discuter en face de leurs problèmes et proposer des pistes de solution.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.