Now Reading:
Sud-Kivu : Les agents impayés de la CENI déclenchent un mouvement de grève à Mwenga

Sud-Kivu : Les agents impayés de la CENI déclenchent un mouvement de grève à Mwenga

C’est depuis vendredi 24 mars 2023 que les centres d’enrôlements n’ont pas ouvert leurs portes dans le territoire de Mwenga en province du Sud-Kivu. Les agents de la CENI ont déclenché une grève pour réclamer non seulement le paiement de leur prime pour le mois déjà écoulé mais aussi les per diems de la formation tel que prévu.

La nouvelle est livrée ce jeudi 30 mars 2023 par la Nouvelle Dynamique de la société Civile (NDSCI Chunvi ya Congo) qui fustige le fait de voir que ces agents entrent en grève à quelques heures de la fin de prolongation accordée par la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI dans l’aire opérationnelle 3 (AO3).

Dans sa déclaration, Alain Mutiki, secrétaire rapporteur provincial de la NDSCI Chunvi ya Congo du Sud-Kivu, indique que plusieurs requérants ne savent plus quel sera leur sort s’ils ne parviennent pas a s’acquitter de leur devoir civique au vu de l’importance de la carte d’électeur dans leur quotidien.

« Pendant que nous sommes à quelques heures de le fin de la date de la prolongation, les agents de la CENI ont déclenché une grève réclamant le paiement de leur prime pour le moi déjà presté. La NDSCI Sud-Kivu juge très ahurissant cet état de chose et appelle la CENI à prendre leur responsabilité… Au regard de tous les dysfonctionnement déjà constaté sur l’échelle provinciale dans la révision du fichier électoral, il demeure sans doute qu’une échéance soit accordée pour permettre à la population d’avoir sa carte d’électeur », a-t-il déclaré.

Pour rappel, la CENI avait accordé 15 jours de rattrapage pour l’identification des requérants dans l’aire opérationnelle 3, période qui va prendre fin ce samedi 1er avril 2023.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.