Now Reading:
Tshopo : 2 militaires commis à la RTNC/Kisangani tués lors d’un cambriolage d’une chambre froide proche de cette radio

Tshopo : 2 militaires commis à la RTNC/Kisangani tués lors d’un cambriolage d’une chambre froide proche de cette radio

Une chambre froide située côté à côté de la station provinciale de la radio télévision nationale congolaise (RTNC/Kisangani), en République démocratique du Congo, a été cambriolée en plein journée de ce mardi 28 mars par des bandits en main armés non autrement identifiés.

Selon les témoignages recueillis sur place par nos confrères de l’ACP, ces hors la loi ont assiégé cette chambre froide où ils ont emporté une somme importante d’argent à la caisse de maison de commerce des vivres frais.

Des victimes ayant échappé à cette attaque ont alerté les militaires commis à la garde de la station provinciale de ce média public pour les recourir. C’est à niveau que les assaillants ont ouvert le feu tuant deux militaires sur la place et un autre grièvement évacuer d’urgence aux cliniques universitaires de Kisangani.

D’autres sources renseignent qu’un assaillant qui était sur moto en fuite a été abattu par la police commis à la garde de la direction provinciale de l’OCC à plus ou moins à 500 mètres du lieu de drame.

D’autres ces bandits se sont volatilisés dans la nature avant l’arrivée d’un renfort mixte police armée et services spécialisés.

Cette situation a créé une panique généralisée au sein de la station provinciale de la Kisangani où tous les agents ont été en débandade ainsi que le marché central et ses environs.

Il sied de signaler que la ville Kisangani vit dans une insécurité grandissante depuis un certain temps.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.