Now Reading:
Goma: Après son enrôlement, Maître Rodrigue Katina profite de l’occasion pour lancer le parti « PEC »

Goma: Après son enrôlement, Maître Rodrigue Katina profite de l’occasion pour lancer le parti « PEC »

L’opération d’enrôlement des électeurs a été lancée au Nord-Kivu le 16 février 2023. Après un mois, la CENI a fait état de 22% d’enrôlés sur l’ensemble de la province.

Cette institution d’appui à la démocratie a ajouté 15 jours supplémentaires, soit du 18 mars au 1er avril pour récupérer le reste, c’est dans cette optique que l’un des jeunes leaders de Goma, Maître Rodrigue Katina n’a pas voulu perdre le temps et a saisi la deuxième journée de ces « 15 jours » supplémentaires pour accomplir son devoir civique.

Accompagné d’une marée humaine constituée des jeunes et mères de Goma, ce jeune patriote ambitieux mais aux grands rêves politiques, natif de Goma mais vivant à Kinshasa depuis un bout de temps, a fait le déplacement de Goma pour s’acquitter de son devoir civique, celui de « se faire enrôler ».

Après avoir obtenu sa carte d’électeur au Centre d’inscription de l’institut Uzima ce samedi 18 Mars 2023, en bon citoyen du pays, avec sourire aux lèvres, signe d’un homme confiant, a profité de l’occasion pour lancer un appel pathétique à toute la population de Goma, surtout les jeunes, de se faire enrôler massivement, indiquant que l’heure est à la mobilisation de la jeunesse pour le changement tant espéré par plusieurs.

« Je suis heureux parce que je viens de remplir ce droit et ce devoir reconnu par la constitution de la RDC. Il y a eu une prorogation de 15 jours après l’expiration du Premier délai et donc mon message est simple, j’aimerais que toute la population, la base que j’ai ici, s’approprie la prorogation de 15 jours jusqu’au premier Avril prochain afin que tout le monde puisse remplir son devoir et ses droits civiques, » a déclaré Maître Rodrigue Katina devant la presse.

Par ailleurs, en sa qualité du Premier vice Président du Parti pour l’émergence du Congo, « PEC » a saisi cette même occasion pour lancer et implanter cette nouvelle formation politique dans le chef-lieu du Nord-Kivu et ainsi profiter pour annoncer qu’il se portera candidat aux élections législatives Nationales pour le scrutin de cette année 2023.

Notons que cette double cérémonie a été sanctionnée par une caravane motorisée et tambour battant dans différentes artères de la ville de Goma, une façon pour lui de « jogger sa popularité » en commençant du centre d’enrôlement de l’Institut Uzima, en passant par les principaux Ronds-Points de la ville (Mutinga, Rutshuru, Signers, Entrée Président, Terminus, ULPGL) pour chuter à l’Institut Visoke où un verre a été partagé comme en famille entre les militants et sympathisants de ce jeune qui a été surnommé par sa foule « baba yabo » en traduction « leur vieux costaud ».

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.