Now Reading:
Sud-Kivu : l’Assemblée provinciale suspend la perception des frais de participation à l’EXÉTAT et TENASOSP

Sud-Kivu : l’Assemblée provinciale suspend la perception des frais de participation à l’EXÉTAT et TENASOSP

L’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo décide de suspendre la perception des frais de participation au Test National de Sélection et Orientation Scolaire et Professionnelle (TENASOSP) ainsi qu’à l’examen d’État (EXETAT) pour cette édition 2023.

Décision prise dans une séance plénière tenue ce vendredi 17 mars 2023 à l’hémicycle de cet Organe délibérant dans le cadre d’une session extraordinaire.

Les élus provinciaux ont qualifié d’une somme exorbitante, le montant de 42.6 dollars pour l’Examen d’État fixés par le gouvernement provincial. Ils ont exprimé leur désaccord sur ce montant et ont proposé qu’il soit revu à la baisse, soit 25 dollars comme ce fut le cas aux éditions précédentes.

À ce qui concerne le TENASOSP, les députés n’ont pas été d’accord avec le montant de 12 dollars. Les élus provinciaux exigent que ce montant soit réduit à 10 dollars.

Par ailleurs, l’Assemblée provinciale a justifié sa décision de suspendre la perception de ces frais par le fait qu’ils avaient été fixés par Théo Ngwabidje Kasi, Gouverneur déchu, pourtant il n’avait plus qualité.

« L’arrêté fixant ces frais ayant été signé par un Gouverneur déchu, son contenu ne devrait plus être exécuté et aucun citoyen ne peut y être contraint », souligne l’Organe délibérant.

Il est à noter que dans un bref délai, soit 4 jours, une décision sera prise car selon toujours l’Assemblée provinciale, une commission va écouter à ce sujet, la Ministre provinciale de l’EPST qui, d’ailleurs dirige le comité provincial chargé d’organiser l’EXÉTAT.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.