Now Reading:
Énième violation du cessez-le-feu : Le M23 lance des violentes attaques sur les positions des FARDC aux alentours de Sake

Énième violation du cessez-le-feu : Le M23 lance des violentes attaques sur les positions des FARDC aux alentours de Sake

À Neenero, village de Murambi dans le groupement Kamuronza, chefferie des Bahunde, en territoire de Masisi au Nord-Kivu, des violents combats sont en cours depuis le matin de ce 10 mars 2023 entre les Forces Armées congolaises (FARDC) et les rebelles terroristes du M23/RDF

À en croire des sources concordantes, les rebelles du M23 ont lancé depuis 5 heures du matin des violentes attaques sur les positions de l’armée congolaise à Neenero à seulement 5km de la cité de Sake.

Sake est une cité carrefour qui ouvre la voie sur l’axe Kitshanga, Walikale et Minova dans le Sud-Kivu. Manifestement, le M23 cherche à couper ce dernier point de passage de ravitaillement de Goma, étant actuellement le seul passage qui relie la ville touristique à Minova, le reste des axes étant déjà coupés par les rebelles.

Des détonations à armes lourdes et légères qui se font attendre poussent à nouveau les habitants de Lutobogo, Kimoka et Sake à se déplacer vers Goma.

« Prévu d’entrer en vigueur le 7 mars dernier, le cessez-le-feu déclaré par la direction du M23 n’a jamais été respecté. Les rebelles lancent toujours des attaques contre les FARDC dans le but de conquérir des nouveaux territoires », dénonce la société civile.

Déjà lundi 7 mars, les forces armées congolaises (FARDC) ont dénoncé sa violation, accusant le M23 d’avoir attaqué ses positions à Karuba dans le Masisi et sur l’axe Rwindi et Mabenga dans territoire de Rutshuru, des combats qui se sont poursuivis mardi et mercredi à Muremure près de Shasha et Kirotshe dans le groupement Mupfuni Shanga.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.