Now Reading:
Attaque de Mukondi : L’armée parle d’une vengeance contre l’arrestation de 22 collaborateurs ADF

Attaque de Mukondi : L’armée parle d’une vengeance contre l’arrestation de 22 collaborateurs ADF

Des éléments de la rébellion ADF ont de nouveau massacré les civils dans la province voisine du Nord-Kivu. La énième attaque qui fait 35 morts, bilan provisoire selon l’armée, a ciblé le village Mukondi près de Kalunguta, secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni.

Plusieurs autres civils ont été kidnappés lors de cette attaque. À cela s’ajoute des maisons incendiées.

Parlant d’un « coup dur », l’armée laisse entendre que ces rebelles ougandais cherchent à se « venger » contre l’arrestation de plus de 22 de leur collaborateurs dans cette zone.

Reconnaissant que « la vie humaine est sacrée », le Capitaine Antony Mualushayi, porte parole des opérations Sokala 1 décourage certains compatriotes qui ont « transformé la guerre de Beni en Business ».

Confirmant une trentaine de morts, il appelle la population à s’aligner dernière les forces armées pour complément « anéantir » ces résidus des rebelles Ougandais de l’ADF.

Malgré l’état de siège, la paix et la sécurité, restent encore recherchées dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu et de l’Ituri.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.