Now Reading:
Guerre à l’Es : Un camp des déplacés et l’autre des troupes burundaises de l’EAC ciblés par les mortiers du M23 (Armée)

Guerre à l’Es : Un camp des déplacés et l’autre des troupes burundaises de l’EAC ciblés par les mortiers du M23 (Armée)

Un camp herbergeant des déplacés de guerre à Sake et le camp abritant les troupes burundaises déployés dans le cadre de la force de l’EAC, ont été pris pour cible par les mortiers largués par les rebelles du M23/RDF l’après-midi de lundi 6 mars 2023.

D’après l’armée congolaise, ces attaques prouvent la violation manifeste du cessez-le-feu par les rebelles du M23 appuyé par le Rwanda de Paul Kagame.

« Les forces armées de la République Démocratique du Congo dénoncent une fois de plus cette violation de cessez-le-feu par les terroristes du M23 et leur parrain du Rwanda Défense force, ils ont lancé ce lundi 6 mars une attaque ayant ciblé tour à tour le contingent burundais récemment déployé dans le cadre de l’Est African community régional forces, le camp des déplacés, ainsi que la cité environnent Mubambiro. Cette attaque au mortier 82 et 120 a causé d’énormes dégâts », fait savoir le lieutenant colonel Njike Kaiko Guillaume, porte-parole des opérations Sokola au Nord-Kivu.

À en croire la société civile du groupement Kamuronza (territoire de Masisi, Nord-Kivu), ces bombes larguées par le M23, à partir des hauts plateaux vers Karuba et Neenero (Murambi), ont fait un bilan provisoire d’au moins deux morts et huit blessés parmi les civils ainsi que d’énormes dégâts matériels.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.