Now Reading:
Ituri : Près de 11 morts et une dizaine de blessés, bilan provisoire d’une fusillade des civils par des hommes inconnus à Mungbwalu

Ituri : Près de 11 morts et une dizaine de blessés, bilan provisoire d’une fusillade des civils par des hommes inconnus à Mungbwalu

Une dizaine de personnes viennent de trouver la mort au côté d’au-moins 6 blessés graves dans une fusillade qui a eu lieu la soirée du dimanche 12 février 2023 en commune de Mungbwalu, situé à environ 85 kilomètres au nord de la ville de Bunia, dans le territoire de Djugu.

D’abord au quartier DC6 non loin du rond point Mopao à quelques metres du bureau de la commune, deux agents de M-pesa ont été criblés de balles dont l’un est mort quelques heures plus tard après être transféré à l’hôpital.

Quelques minutes plus tard, au quartier dépôt à l’entré du nouveau marché de Poipo, ces hommes armés ont réussi à tuer 9 personnes et blesser 5 autres.

Après leurs forfaits, ils se sont éclipsés dans la nature, écrit Héritier Mangete, journaliste et correspondant de la Radio Télévision Montsbleus RTM/Bunia dans la zone minière de Mungbwalu.

D’après ce chevallier de la plume, les témoignages reçus sur place parlent que ces porteurs d’arme dont les identités sont à découvrir se sont habillés en tenue semblable à celle des éléments de l’ordre car, pour lui, aucune incursion de la part de la CODECO n’a été signalée dans la zone.

La société civile de la zone minière minière condamnant ce fait qui semble être répétitif dans cette partie nord de Bunia, regrette pourquoi les hommes qui sont nourris, habillés et payés par l’argent des taxes données par la population ne soient pas en mesure de dénicher ces criminels qui opèrent dans la commune rurale de Mungbwalu.

 » Nous voudrions à ce que cette relation civilo-militaro-policière soit cernée mais du côté des services de défense et de sécurité, nous voudrions avoir des explications claires qui puissent vraiment rassurer la population  » déplore Chérubin Nkunku, coordonnateur adjoint de cette structure citoyenne dans la zone de Mungwalu et environs.

Pour lui, les auteurs de cet acte ignoble doivent être retrouvés par les services spécialisés et déférés devant les instances judiciaires car cela est de trop.

 » Et nous condamnons avec dernière energie, et nous voudrions à ce que dans un bref délai, que les auteurs de cet acte odieux soient retrouvés et déférés devant la justice  » a-t-il ajouté.

Faut signaler ici que pareils cas sont devenus presque l’hymne national de Mungbwalu après chaque 14 jours, un acte que juge de complicité par les organisations de la société civile.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.