Now Reading:
Massacres à Kishishe : Les acteurs des droits humains souhaitent être consultés par le BCNUDH pour éclaircir la situation

Massacres à Kishishe : Les acteurs des droits humains souhaitent être consultés par le BCNUDH pour éclaircir la situation

Au moment où le BCNUDH et la MONUSCO ont entamé une enquête préliminaire sur les massacres du 29 et 30 novembre à Kishishe et Bambo deux villages de la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru, un bilan provisoire de 131 civils tués par les rebelles du M23 a été annoncé dans un communiqué rendu publique mardi par la MONUSCO.

Cette enquête est saluée par les défenseurs des droits de l’homme et acteurs de la Société civile du groupement Bambo, les plus touchés par ses massacres.

Le Responsable du Programme pour le développement, environnement, paix et les droits humains PRODDEDHO, une organisation basée à Kishishe souhaite voir les acteurs locaux être impliqués dans la suite de cette enquête.

Pour Blaise Kalisha, des faits réels sur ces massacres existent et la consultation des acteurs des droits de l’homme de cette zone touchée pourrait éclaircir plus sur le nombre exact des personnes tuées.

 » Nous souhaitons qu’il ait une collaboration entre ces organisations des nations unies et les structures des droits de l’homme au niveau local car nous maitrisons bien notre population. Nous avons également des faits tangibles face à cette population qui a été massacrée. Notre souci est que la justice arrive à condamner les auteurs de ses massacres et que la paix revienne dans notre milieu  » sollicite Blaise Kalisha.

Parmi les 131 civils tués, on y figure 102 hommes, 17 femmes et 12 enfants. Le Document rendu publique par la MONUSCO indique que les victimes ont été exécutées arbitrairement par balles ou à l’aide d’armes blanches. Un bilan encore provisoire faisant également état de 8 personnes blessées par balles et 60 enlevées.

Dans ce même communiqué, la Monusco annonce que l’enquête préliminaire a été effectuée sur 52 victimes, des témoins directs et autres sources.

La Redaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.