Now Reading:
Butembo : Le maire de la ville apaise sa population après les bavures des forces de sécurité et défense

Butembo : Le maire de la ville apaise sa population après les bavures des forces de sécurité et défense

Le maire de Butembo, le commissaire supérieur principal Mowa Baeki Telly Roger, a lors de son message évaluatif de la situation sécuritaire de sa juridiction demandé à sa population de garder le calme. Il l’a dit devant la presse ce mardi 06 décembre 2022, tout en plaidant à une collaboration solide entre la population et l’armée.

À cette occasion, l’autorité urbaine a fait son point sur la délocalisation de certaines positions militaires installées dans différents quartiers de la ville. Le maire de ville rassure que les positions militaires nouvellement érigées dans la ville y sont pour des raisons sécuritaires. Une réponse négative aux revendications de la population habitant non loin des bases militaires, qui jure que par la délocalisation de l’armée ou l’abandon de ces quartiers.


« Il n’y a pas de camps de gauche à droite, se sont des positions militaires qui sont là pour sécuriser la population. Que celle-ci se tranquillise et puisse collaborer avec les militaires qui occupent ces différentes positions, enfin de leur assurer une sécurité ,» a laissé entendre le maire policier, tout en insistant sur le mariage civilo-militaire qui n’a jamais réussi à Butembo.

Par ailleurs, le maire de Butembo a promi libérer certains civils arrêtés sans motifs lors du bouclage mené par les forces de sécurité et de défense la semaine dernière, dans la partie nord de la ville. « Quant aux différentes arrestations les services de sécurité s’y attelle, ils sont en train de voir qui est qui, les innocents seront relâchées. D’ailleurs nombreuses sont déjà relâchées », a-t-il indiqué.

Il faut le dire, la ville de Butembo devient de plus en plus invivable, suite aux bavures militaires et policières qui caractérisent ces derniers temps cette ville commerciale. Plusieurs cas d’incursions, d’attaques Maï-Maï, de justice populaire sans oublier les journées ville mortes rendent difficile le vécu quotidien de la paisible population.

John Matata à Butembo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.