Now Reading:
Beni : réduction sensible des filles de moins de 18 ans dans les QG à Kasindi

Beni : réduction sensible des filles de moins de 18 ans dans les QG à Kasindi

La cité frontalière de Kasindi s’inscrit sur le droit chemin vers la fin de l’utilisation sexuelle des filles moins de 18 ans, dans les maisons de tolérance connues vulgairement sous le nom de QG.

Il s’agit là, des résultats d’une forte sensibilisation communautaire initiée dé le début de l’année en cours, par l’organisation non gouvernementale « Femme solution pour le changement social ».

« Nous sommes focalisées sur les multiples séances de se sensibilisation communautaire mettant en profit, les nécessités d’encadrer les jeunes filles moins de 18 ans à leurs donnant accès à l’éducation, la santé tout en assurant d’autres besoins vitaux… La place des jeunes filles quelques soit l’état de vulnérabilité, ce n’est pas dans les maisons de débauches, de vente de drogues mais plutôt à l’école», a indiqué Madame Shamimu Binti Rachid coordinatrice de l’ONG locale FESOCS.

Cette femme leader a également révélé que, certains partenaires traditionnels du gouvernement congolais interviennent lorsqu’il s’agit de prendre en charge complète des filles de cette catégorie.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.