Now Reading:
Ituri : 3 déplacés pygmées décédés à l’espace de 2 mois pour manque des produits pharmaceutiques et nourriture à Mambasa

Ituri : 3 déplacés pygmées décédés à l’espace de 2 mois pour manque des produits pharmaceutiques et nourriture à Mambasa

3 déplacés pygmées qui avaient fui l’insécurité de Lolwa, en chefferie de Babila Bakwanza du territoire de Mambasa, sont décédés à l’espace de deux mois c’est-à-dire de fin septembre jusqu’à début novembre, dans le campement érigé en chefferie de Babila Babombi pour leur hébergement.

Ayant documenté ce cas de décès depuis leur arrivée dans cette partie de Mambasa, la nouvelle société civile de cette chefferie cite le manque des produits pharmaceutiques et la mauvaise prise en charge alimentaire comme principales causes de leurs morts.

 » Nous venons d’abord de comptabiliser 3 morts depuis qu’ils étaient venus de la chefferie de Babila Bakwanza. [……] Tout cela est dû au manque de l’assistance humanitaire dont les produits pharmaceutiques et des vivres  » révèle Mendela Moïse, coordonateur de cette structure citoyenne le mercredi 16 novembre.

Voilà pourquoi, notre source plaide pour l’intervention urgente du gouvernement et ses partenaires pour sauver les vies humaines des premiers habitants de la RDC.

Notons que selon le récent rapport du bureau des affaires humanitaires des Nations-Unies, consulté par lesvolcansnews.net, suite à l’insécurité, l’Ituri et le Nord-Kivu sont considérées les provinces de la RDC regorgeant les plus des déplacés.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.