Now Reading:
Rutshuru : Des violents combats signalés ce vendredi entre les FARDC et les M23 près de Rangira

Rutshuru : Des violents combats signalés ce vendredi entre les FARDC et les M23 près de Rangira

Des combats ont à nouveau repris ce vendredi 19 août entre les Forces armées congolaises et les rebelles terroristes du M23 et alliés, près de Rangira, en groupement de Bweza en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

D’après une source sur place qui a requis l’anonymat, contactée par Lesvolcanews.net, des armes lourdes et légères se font entendre depuis 6 heures ce vendredi, près de Rangira à côté de Muhimbira. Vraisemblablement, les rebelles du M23 positionnés sur la colline Shwema tentent de traverser la rivière Rutshuru pour bloquer la route qui relie cette zone à la cite frontalière de Bunagana.

Notre source indique que les tentatives d’attaques du M23 sont entrain d’être repoussées par l’armée congolaise qui a déjà compris l’objectif de l’ennemi.

«Depuis le matin, des tirs d’armes lourdes et légères sont entendus vers Rangira dans le groupement de Bweza où les rebelles du M23 occupent la colline de Shwema. Tout porte à croire qu’ils sont entrain de vouloir traverser la rivière Rutshuru pour bloquer la route qui mène vers Bunagana, heureusement qu’ils font face à une résistance des FARDC qui est entrain de les repousser, mais vraiment ce tronçon est dans une incertitude totale pour l’instant», renseigne t-elle.

Le mercredi 17 août, des nouveaux combats ont repris à Rutshuru entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 appuyés par le Rwanda après plus d’une semaine d’accalmie. Dans un communiqué, ce groupe rebelle accusé par les FARDC d’avoir d’enclencher ces nouveaux affrontements violant la trêve imposée par les chefs d’État de l’EAC, exige un dialogue direct avec le gouvernement congolais.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.