Now Reading:
Beni : les ONGDH parasites à la MONUSCO sont silencieuses après l’assassinat des civils à Kasindi (Col Euta)

Beni : les ONGDH parasites à la MONUSCO sont silencieuses après l’assassinat des civils à Kasindi (Col Euta)

Prenant la parole lors d’une messe de suffrage organisée sur la route nationale numéro 4 axe Beni-Kasindi au niveau de l’espace 3×3 lundi 1er août 2022 à Lubiriha en hommage de 3 civils tués par les militaires de la brigade d’intervention de la force onusienne, l’administrateur militaire du territoire de Beni le colonel Euta Omeonga Charles a condamné le silence gênant des acteurs qui se réclament très souvent de droits humains.

Pour l’autorité territoriale, les organisations non gouvernementales de droits de l’homme (ONGDH) qui sont régulièrement financées par le système des nations unies, sont quasiment disparues de la scène à la une avec les déclarations habituelles destinées à condamner le dysfonctionnement de la protection des citoyens congolais.

Alors que, 3 compatriotes ont été lâchement assassinés par les militaires de la brigade d’intervention de la MONUSCO dimanche 31 juillet 2022 où, le gouvernement congolais a répertorié plus de 15 civils grièvement blessés.

Le colonel Euta Omeonga Charles estimé que, cette attitude hypocrite s’interprète par la crainte de ne plus être financer prochainement par les systèmes des nations unies. Puisque plusieurs ONGDH sont parasite à la MONUSCO.

Cet animateur de l’état de siège a ordonné au comité local de sécurité affaires cessantes, de procéder à l’identification scrupuleuse des victimes et de tous les dégâts néfastes orchestrés par les éléments de la MONUSCO à Kasindi, afin de permettre à la justice congolaise de mieux exercer ses prérogatives légitimes.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.