Now Reading:
Nord-Kivu : un bébé dont sa mère a été tuée par les ADF retrouvé par les FARDC

Nord-Kivu : un bébé dont sa mère a été tuée par les ADF retrouvé par les FARDC

Dans la soirée du mardi 21 juin 2022 sur la route nationale numéro 4 axe Beni-Kasindi, trois véhiculés automobiles sont tombés dans le piège terroristes des ADF/MTM, qui ont complètement brûlé un camion de type Actros, un Fuso ainsi qu’une voiture.

Ce théâtre criminel a eu lieu à la hauteur de Makisabo à quelques dizaines des mètres de la rivière Semuliki dans la localité Kilya, groupement Malambo en secteur Ruwenzori.

Le président de la société civile forces vives de Ruwenzori Ricardo Rupande fustige le faible traitement des alertes faîtes aux outils de sécurité dans le cadre du mariage civilo-militaire.

Pendant ce temps, l’on signale également quelques pertes en vies humaines.

« Selon la société civile de Makisabo qui parle dun bilan encore provisoire, d’autant plus que la fouille continue. MONGUSA MASTAKI son Président, parle des plusieurs autres passagers portés disparus. Sur le lieu de l’incident, un bébé dont sa mère a été tuée, a été retrouvé par les FARDC le matin de ce mercredi 22 juin. Avant d’atteindre la route Beni-kasindi, ces assaillants ont commencé leur opération macabres à MANGOMBA vers HALUNGUPA où ils ont incendié une position militaire et tué un commandant FARDC à place, rapporte la même source. Les corps des victimes gisent encore au sol sur le lieu du drame. Le trafic reste suspendu sur cet axe routier et les enquêtes sont en cours » selon nos confrères de la radio moto Butembo-Beni.

Et la communication de l’armée loyaliste de la République Démocratique du Congo à cette tragédie n’est disponible jusque-là.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.