Now Reading:
Beni : le phénomène « Cahier » au coeur de la dépravation et outrage aux mœurs, détournement de la jeunesse à Kasindi

Beni : le phénomène « Cahier » au coeur de la dépravation et outrage aux mœurs, détournement de la jeunesse à Kasindi

Depuis un laps de temps, le phénomène dit « Cahier » qui signifie coïter, a pris de l’ampleur dans le vocabulaire des habitants de Kasindi. On entend çà et là les jeunes qui disent je désire « Cahier ».

Le phénomène « Cahier » se révèle une forme de prostitution juvénile à moindre coût ( entre 3000 et 5000 francs congolais) qui prend de l’ampleur en territoire de Beni précisément, dans la cité de Kasindi à la frontière congolo-ougandaise. Toutes les opérations amorcées par les autorités pour les traquer dans les lieux où ils opèrent (débits de boissons alcooliques : boites de nuits, terrasses, bars, voire dans les hôtels), se révèlent impuissantes.

Aujourd’hui ce phénomène prend une autre connotation machiavélique. Il garde toujours son sens, cependant, est illustré dans un autre contexte et sert à présent à désigner les jeunes filles belles, charmantes nageant entre 14 et 17 ans, se livrant à des pratiques malsaines, avec un accoutrement indécent et décidant de vivre une activité sexuelle désordonnée et incontrôlée. Les unes à la débauches et à l’ivresse ; les autres à la prostitution. Elles ont comme stéréotype : pas de sous-vêtements.

Les tenanciers des maisons de tolérance (QG) qui acceptent les mineurs dans leurs installations, sont finalement identifiés et Jusqu’à présent ils travaillent à l’absence quasi-totale du comité local de sécurité, dans le cadre d’éradiquer ce potentiel danger qui ronge la jeune génération. Le conseil local de la jeunesse en groupement des Basongora, envisage rentrer les tenants de la parcelle du pouvoir public afin d’en discuter largement à ce sujet, pour changer la donne.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.