Now Reading:
Bunia : Des jeunes sensibilisés sur les violences sexuelles en temps de conflit armé

Bunia : Des jeunes sensibilisés sur les violences sexuelles en temps de conflit armé

Une vingtaine de jeunes activistes des droits de l’enfant, étudiants, élèves venus de plusieurs structures juvéniles ont été sensibilisés le lundi 20 juin 2022 sur les violences sexuelles perpétrées dans une zone en conflit par la Sofepadi.

C’est à l’occasion de la journée internationale de l’élimination des violences sexuelles en temps de conflit célébrée le 19 juin de chaque année.

Maître Eduine Kirere, consultante juridique au sein de Sofapedi, explique que l’objectif pour eux est de faire de ces jeunes leurs portes paroles auprès des populations les plus lointaines mais également faire d’eux des personnes pouvant référer des cas de violences sexuelles en temps de conflit dans une structure de prise en charge.

 » Que ces jeunes puissent devenir nos alliés surtout dans les sensibilisations de la communauté et aussi que ces jeunes puissent être des acteurs qui pourront commencer à référer des cas s’ils se retrouvent là où il y a des prises en charge notamment à la Sofapedi  » a expliqué cette juriste.

Ces jeunes l’ayant appris, ont promis à leur tour, sensibiliser leurs semblables qui n’ont pas eu la chance d’en prendre part.

 » On vient de nous parler qu’il y a même des malformations qui peuvent subvenir si vous étiez violés et que vous n’étiez pas suivis par des services médicaux. Alors qu’on leur en parle, en leur montrant les défauts sur les problèmes qui peuvent subvenir, je crois que ça peut les aider et les encourager à venir dénoncer ces cas de violences  » a dit l’une des participantes.

Pour rappel, la province de l’Ituri est l’une des celles-là qui sont menacées par des conflits armés depuis 2017, d’où les violences sexuelles perpétrées dans cette période en sont également nombreuses.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.