Now Reading:
Rutshuru : Après une guerre échouée contre les FARDC, le M23 attaque une position de la MONUSCO

Rutshuru : Après une guerre échouée contre les FARDC, le M23 attaque une position de la MONUSCO

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) ont attaqué dimanche 19 juin 2022 une position de la MONUSCO a rapporté Radio Okapi, la radio de la Mission des Nations Unies en RDC

Après l’avoir appris, la MONUSCO a condamné l’attaque perpétrée par le M23 contre une position de ses casques bleus à Shangi, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

La MONUSCO repousse une attaque meurtrière perpétrée par des éléments présumés des ADF à Mamundioma et déploie des renforts pour sécuriser la zone. Photo MONUSCO/Force

La dénonciation de la mission onusienne a été faite à travers son compte twitter.

 » Les terroristes ont tiré au 6 mortiers contre cette position de la MONUSCO  » peut-on lire dans ce twitter.

Contacté quant à ce, le porte parole de la Monusco en RDC indique qu’aucun bilan n’est disponible.

 » La Cheffe de la MONUSCO rappelle que viser des soldats de la paix de l’ONU peut constituer un crime de guerre au regard du droit international  » indique le tweet de Matthias Gillman, porte parole national de cette force onusienne.

La MONUSCO dit rester engagée dans les combats aux cotés des FARDC contre le M23.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.