Now Reading:
Nord-Kivu : l’hostilité du Rwanda nécessite un soutien indéfectible aux FARDC pour la restauration de la souveraineté à l’Est du pays

Nord-Kivu : l’hostilité du Rwanda nécessite un soutien indéfectible aux FARDC pour la restauration de la souveraineté à l’Est du pays

Face aux actions hostiles du réseau terroriste des ADF, de la Codeco et des terroristes M23 soutenus par le Rwanda, contre la population civile et les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la province du Nord-Kivu, tout en condamnant cette agression, l’acteur politique Kombi Pendani Bosco s’est alarmé sur la complexité de l’actuelle situation sécuritaire.

À l’en croire, le moment de la nécessité patriotique s’impose aux politiciens de l’opposition et du régime en place, d’apporter un soutien indéfectible aux forces républicaines du pays mais également, aux citoyens congolais de maximiser les opportunités d’une haute surveillance sécuritaire à base communautaire dans la perspective d’accompagner les efforts déjà amorcés par les FARDC pour la protection de l’intégrité territoriale.

« Nous compatissons avec la population du Nord-Kivu ainsi que, celle de la province de l’Ituri tant meurtrie par le mouvement terroriste du M23, le ADF et la Codeco. Nous commandons avec la dernière énergie l’agression de l’armée rwandaise camouflée par le M23 sur le sol congolais, nous appelons la majorité et l’opposition à travailler pour l’intégrité nationale. L’heure est dure et le moment est grave puisque, nous sommes dans le temps de la guerre », a-t-il indiqué à les volcansnews.net

Le jeune notable du secteur de Ruwenzori Kombi dans le territoire de Beni Pendani Bosco estime que, le vaillant soldats congolais qui est tombé à la frontière congolo-rwandaise près de la petite barrière de Goma le vendredi dernier, a illustré la bravoure des FARDC contre la guerre chronique engagée contre la RDC pendant plusieurs décennies et à la même occasion, a caractérisé en évidence les potentialités des officiers militaires ; Mamadu Ndala, le général Bauma et le colonel Mbuza Mabe sur l’indivisibilité de l’éléphant d’Afrique qui est sans aucun doute, la RDC.

« Nous demandons à toute la population de pouvoir être derrière la FARDC parce que, c’est l’unique armée qui va un peu nous donner la victoire et la victoire est certaine », a-t-il chuté dans son expression patriotique.

Toutefois, la République Démocratique du Congo est déterminée à défendre l’intégrité territoriale et la souveraineté en rapport avec les stratagèmes des pays agresseurs sous la couverture du M23.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.