Now Reading:
Masisi : Un enfant de 5 ans kidnappé à Sake il y a plus de 2 semaines, retrouvé dans un enclos à Goma ce lundi

Masisi : Un enfant de 5 ans kidnappé à Sake il y a plus de 2 semaines, retrouvé dans un enclos à Goma ce lundi

Enlevé depuis 6 mai 2022 à Sake, dans le groupement Kamuronza en territoire de Masisi, Bahati Akilimali L’or, un jeune garçon de 6 ans et écolier en 1ère primaire a été retrouvé ce lundi 23 mai 2022 dans un enclos à Ndosho, dans la ville de Goma.

D’après Tumaini Hangi Chuki, membre de la société civile noyau de Kamuronza, qui livre la nouvelle, ce jeune garçon dont ses ravisseurs exigeaient la somme de 5.000$, a été retrouvé par une personne voisine de cet enclos qui est partie chercher son jeune frère qui jouait avec d’autres enfants c’est par surprise qu’elle a vu cet enfant qu’elle savait Kidnapé, jouant avec d’autres, c’est ainsi qu’elle a vite alerté la famille de l’enfant victime.

Il indique que la propriétaire de cet enclos est une dame originaire de Sake qui a pris fuite une fois informée sur l’arrivée des membres de famille de l’enfant, celle-ci serait de mèche avec une autre dame vendeuse de viande à Sake qui de sa part a été appréhendée.

« L’enfant a été retrouvé au Parking de Masisi à Ndosho dans un enclos d’une femme originaire de Kimoka qui était récemment emprisonnée à Munzenze suite à sa collaboration avec des présumés FDLR, cette mama est bien identifiée et depuis sa mystérieuse libération, elle avait honte d’arriver à Sake. Quand on est arrivé elle avait déjà fui mais sa fille et une autre maman de Sake vendeuse de viande qui étaient présentes ont été arrêtées et sont déjà entre les mains des services de sécurité » fait savoir Tumaini Hangi.

L’enfant victime de cet enlèvement qui suit présentement les soins au centre de santé Sake Afia, est un écolier qui est en 1ère primaire à l’EP Kamuronza, une école de Sake et fut kidnappé le 6 mai dernier pendant qu’il jouait avec d’autres enfants près de chez lui à Sake, dans le quartier Birere 1.

Ses ravisseurs qui avaient déjà embauché une somme de 300$ qu’ils avaient qualifié de ration, insistaient sur le versement de 5.000$ comme raçon pour libérer ce jeune garçon.

Jérémie Kabali

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.