Now Reading:
RDC : L’état de siège n’est pas un échec, rassure le gouverneur militaire de l’Ituri

RDC : L’état de siège n’est pas un échec, rassure le gouverneur militaire de l’Ituri

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama, a rassuré, mardi, que l’état de siège décrété par le Président de la République n’est pas un échec, au cours du briefing de presse qu’il a animé conjointement avec le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe.

Selon cet officier supérieur chargé du commandement des opérations militaires en Ituri, les efforts déployés par les FARDC pour le rétablissement de la paix et de l’autorité de l’Etat dans cette province, en proie à l’activisme des groupes armés, sont fort remarquables au regard de la mission en trois phases leur confiée, à savoir : la sécurisation de la ville de Bunia, la réouverture des grands axes routiers (RN 27 et 4) et la récupération des grandes agglomérations occupées par ces derniers.

A ce jour, a-t-il affirmé, les deux premières phases sont accomplies par nos forces armées qui ont sécurisé la ville de Bunia et rétabli le trafic routier sur les grands axes, tandis que la dernière est en pleine opération.

Celle-ci a permis d’éloigner et de chasser ces groupes armés de leurs centres d’intérêt, les rendant ainsi en errance, a-t-il souligné avant d’évoquer quelques difficultés dans les opérations étant donné que certains groupes sont constitués des compatriotes congolais, particulièrement la CODECO, dont il a estimé l’effectif entre 8.000 à 10.000 éléments.

« Soyons dans l’unité et la cohésion nationale », a lancé le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama, dans son message de résilience aux FARDC et à la population, avant de solliciter l’accompagnement de toute la communauté nationale à soutenir les troupes loyalistes afin de neutraliser les différents groupes armés et terroristes sur lesquels l’armée loyaliste exerce une forte pression militaire.

Tout en saluant le rôle joué par la Police nationale congolaise (PNC) dans les opérations de sécurisation des agglomérations récupérées par les FARDC, le gouverneur militaire de l’Ituri a exprimé son optimisme quant au retour de la paix dans cette partie du pays.

Pour sa part, le porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya a rassuré de la détermination de Kinshasa à combattre l’ennemi et à ramener la paix dans la province de l’Ituri.

« Nous avons été affectés particulièrement par les massacres que continuent de subir nos compatriotes innocents de la part de ces groupes barbares mais cela n’ébranle en rien notre détermination comme gouvernement à ramener la paix à tout prix dans cette partie du territoire national », a-t-il déclaré.

ACP

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.