Now Reading:
Masisi: face à la crise dans le commerce du sexe, les prostituées de Mweso s’opposent aux femmes qui occupent à 100% leurs clients

Masisi: face à la crise dans le commerce du sexe, les prostituées de Mweso s’opposent aux femmes qui occupent à 100% leurs clients




Intervenant dans une émission populaire de la radio communautaire de Mweso présentée régulièrement par le célèbre animateur Félix Balume Hangi, les travailleuses du sexe ont dressé un bilan alarmiste sur la page Facebook de la RCM – FM, accusant en évidence les femmes mariées d’être à la base de la carence maximale de clients.

Ces dernières estiment que, les femmes mariées s’occupent désormais à 100% de leurs époux par conséquent, ces derniers n’arrivent plus à procéder à l’infidélité pour afin fréquenter les maisons de tolérance vulgairement appelées (QG). Une situation vertigineuse pour elles, puisque la survie de leurs familles respectives qui dépendent largement de ce vieux métier du monde, devient de plus en plus précaire.

Toutefois ces prostituées indiquent, qu’elles sont maintenant dans une incapacité totale de scolariser leurs enfants et subvenir à d’autres besoins vitaux comme d’habitude.

Dans la foulée, nous avons été voir, une prostituée de Mweso qui a indiqué que, la prostitution n’est plus rentable sur le plan financier.

« Je suis habitante de Mweso et je suis professionnelle du sexe depuis 2010, c’est à cause des conditions précaires de la vie que je m’étais décidée d’embrasser ce métier sexuel. Depuis lors, je ne possède aucun souvenir du fait que, le peu d’argent que je gagne n’en profite à rien sur ma vitalité. Et certains hommes qui désirent mon corps me compliquent très souvent après l’acte d’intimité, surtout lorsqu’il s’agit du paiement conformément à notre convention préalable. »

Il sied de signifier en outre que, en République Démocratique du Congo une loi organique pour réglementer le métier de professionnels du sexe, est loin de se revêtir d’un caractère lucratif régulé par le législateur congolais. Certaines prostituées font face à une catégorie d’escroquerie à ciel ouvert, après avoir satisfait leurs partenaires occasionnels.


Paul Zaïdi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.