Now Reading:
Nyiragongo : Un militaire tue son compagnon d’armes par inadvertance à Munigi

Nyiragongo : Un militaire tue son compagnon d’armes par inadvertance à Munigi



Le fait s’est passé l’après midi de ce dimanche 15 mai 2022 au village de Ngangi 3, dans le groupement de Munigi, territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu, mais c’est ce lundi que les volcans news.net vient en être saisie par la Conseil local de la Jeunesse de de ce groupement situé dans la partie sud du territoire de Nyiragongo.

Selon Jackson Kitambala, Président du Conseil local de la jeunesse de Munigi, ce militaire a tiré sur son collègue par mégarde alors qu’il nettoyait son fusil.

«L’événement s’est déroulé dans la base des FARDC à UNIGO, dans le village Ngangi 3. Ce militaire était entrain de laver son arme. Mais une balle est sorti dans sa chambre et a atteint son collègue qui était à côté. Ce dernier a perdu la vie sur le champ » a-t-il signifié

L’information est également confirmée par le chef chef du village Ngangi 3.

Monsieur Habamungu, saisit l’occasion pour appeler les éléments de service de sécurité à plus de prudence à chaque fois qu’ils veulent mener les opérations de nettoyage de leurs armes.

Notons que vendredi dernier 13 mai, le tribunal militaire de garnison de Goma en chambre forains à Mudja, dans le territoire de Nyiragongo, a condamné à perpétuité un élément des FARDC nommé Kabongo Banzi. Ce militaire de deuxième classe a été condamné à vie meurtre de son supérieur.

Ce militaire a commis ce forfait suite à un débat autour d’une somme d’argent de 10.000FC qu’il devait se partager avec son supérieur. Frustré par rapport à ses attentes, le condamné a résolu d’abattre son chef en lui tirant à bout portant trois balles dont deux au niveau de la poitrine et une à la jointure de la jambe gauche.



Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.