Now Reading:
Rivalité entre deux pasteurs de la 8ème CEPAC Masisi : La police suspend le culte pour éviter le pire

Rivalité entre deux pasteurs de la 8ème CEPAC Masisi : La police suspend le culte pour éviter le pire

Une bagarre a opposée deux révérends pasteurs de la paroisse de l’Église de la Communauté des Églises de Pentecôte en Afrique Centrale (8ème C.E.P.A.C) ce dimanche 15 mai à Masisi Centre (Nord-Kivu).

Tout est parti d’une incompréhension entre deux parties qui se disputent le leadership de l’église. Une partie, s’estimant être l’ayant droit, a décidé de claquer la porte pour manifester son mécontentement.

Nos sources jointes sur place indiquent que cette partie est allée mobiliser une frange d’adeptes.  » Il ont constaté une magouille dans le chef du révérend sortant qui ne voulait l’installation de son remplaçant » , a dit David Mwisha kasiwa, président de la société civile commune rurale de Masisi.

Du retour de cette équipe, la situation a vite changé dans l’église et une psychose a gagné les chrétiens.

Depuis un temps, quelque chose en forme d’antagonisme s’observe dans la 8eme CEPAC Nord-Kivu. Les vieux veulent toujours diriger et ne veulent pas céder le pouvoir.

Nos sources renseignent que la police est intervenue pour arrêter le pur et l’église a été suspendue toutes les activités de cette église jusqu’à nouvel ordre.

« Nous sommes des chrétiens de cette église et nous voulons que ces deux parties trouvent un terrain d’entente et que les activités reprennent leur cour normale, » a dit un fidèle de cette église.

Cette situation conflictuelle est devenue un frein au développement de cette communauté car ce même dimanche, une autre église n’a bien fonctionné cette fois à Nyiragongo.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.