Now Reading:
Bunia/villes mortes : Les boutiques qui n’ouvriront pas leurs portes, seront scellées conformément à la loi (Maire de ville)

Bunia/villes mortes : Les boutiques qui n’ouvriront pas leurs portes, seront scellées conformément à la loi (Maire de ville)



Les opérateurs économiques de l’Ituri en général et de Bunia en particulier, qui vont obtempérer aux journées villes mortes décrétées par le G5 verront leurs portes être scellées.

Cette décision est contenue dans un communiqué officiel signé, le jeudi 12 mai 2022, par le maire de la ville de Bunia, le colonel John Cabuine Wa Mihigo.

D’après l’autorité urbaine, ces villes mortes décrétées par un groupe des gens visent à troubler l’ordre public et à intoxiquer la population déjà meurtrie par les affres de la guerre.

 » Le maire de la ville de Bunia, le commissaire supérieur principal Cabuine Wa Mihigo John demande à tous et à chacun d’ouvrir ses activités, son commerce car la population vit le jour au jour et quiconque n’ouvrira pas sa boutique, celle-ci sera scellée conformément à la loi «  lit-on dans ce document du maire de la ville.

Notons que pour cette première journée des villes mortes, un boycott d’environ 70% est constaté dans le chef des opérateurs économiques qui se sont contactés du message au message de leur président provincial en Ituri, les appelant à vaquer librement à leurs activités car cette décision va doublement tuer les ituriens.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.