Now Reading:
Nord-Kivu : « rien ne sert de quitter le pays pour investir ailleurs, c’est mieux de contribuer aux efforts du retour de la paix » (Ir Pascal Bounce)

Nord-Kivu : « rien ne sert de quitter le pays pour investir ailleurs, c’est mieux de contribuer aux efforts du retour de la paix » (Ir Pascal Bounce)

À travers son entreprise destinée à la production et la promotion artistique par le biais de son studio d’enregistrement « Bounce Records – Best Sound » récemment installé en ville touristique de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu, le jeune entrepreneur congolais natif de la ville de Beni Pascal Bounce encourage la jeunesse dans sa globalité, à contribuer sans relâche aux efforts de la restauration d’une paix durable, jalon d’une stabilité communautaire et gage d’un développement intégral.

À l’en croire, préconiser un gigantesque investissement hors les périmètres des frontières congolaises, est un circuit indirect qui contribue sans nul doute au retardement de la révolution moderne face aux technologies du 21èm siècles. C’est également un moyen de découragement à l’endroit des investisseurs étrangers. L’essentiel est de maximiser les opportunités de la construction d’une paix durable à l’Est du pays en étroite collaboration avec les forces loyalistes.

« Quitter le pays pour moi n’a jamais été une solution ni pour son propre bonheur ni pour échapper à son destin », a-t-il affirmé lors d’un entretien avec le reporter de lesvolcansnews.net

Pendant près de 12 ans, cet opérateur culturel congolais et Ingénieur de song, Pascal Bounce oeuvre dans la promotion spécifique des artistes musiciens, cinéastes et comédiens qui parfois ne sont pas bénéficiaires d’un management approprié pour faire exploser leurs talents au commun des mortels.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.