Now Reading:
Beni: des coups de balles au quartier Rwangoma. Voici la raison

Beni: des coups de balles au quartier Rwangoma. Voici la raison

Plusieurs coups de balles ont été entendus ce dimanche de pâques dans la ville de Beni (Nord-Kivu).

Selon Nick junior habitant de Beni, il s’agissait d’un militaires FARDC en état d’ivresse qui a crépité des tirs pendant plus ou moins 15 Minutés.

Le fait s’est passé au quartier Rwangoma vers 16h30 minutes, dans la commune de Beu. Aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée, signale la même source.

« Il y a eu un faits la soirée de ce dimanche 17 avril 2022 » Il n’y a pas eu des tirs entre d’un militaires en état d’ivresse, mais plutôt un des éléments FARDC qui AURAIT pris le verre de trop qui tirait en se déplaçant. Il a été arrêté sur ordre de ses supérieurs, « a éclairé Nick.

Le porte-parole des opérations SOKOLA 1 Grand Nord Antony Mwalushiyi confirme la nouvelle en ce terme.

« Un militaire qui a pris un verre de trop au quartier Rwangoma, dans la commune de BEU, s’est mis à tirer quelques balles en l’air créant ainsi panique dans le quartier.

Informé,le Général Bertin MPUTELA, Commandant secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord,a donné l’ordre qu’il soit arrêté et mis à la disposition du service de renseignement, avant son transfert dans 48heures à l’auditorat militaire garnison de BENI.
La situation est redevenu calme au quartier Rwangoma.

Le secteur opérationnel , appel les habitants de Rwangoma et ceux des autres communes de BENI,de vaquer librement à leurs occupations » écrit-il.

Cette situation a suscité une psychose à Beni et environs, poussant ainsi la population à croire à une nouvelle incursion des miliciens dans cette ville.

Cette nouvelle incident arrive quelques heures seulement après la perturbation de la messe de pâques à Bunyuka dans le Bashu par les miliciens Mai mai poussant les chrétiens qui étaient en pleine messe de fuir dans la forêt.

la rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.