Now Reading:
Ituri : trois camions citernes incendiés, deux civils tués dont un chauffeur somalien par les ADF

Ituri : trois camions citernes incendiés, deux civils tués dont un chauffeur somalien par les ADF

Les opérateurs économiques congolais oeuvrant dans le secteur de l’importation des produits pétroliers dans l’Est de la République Démocratique du Congo, menacent d’entreprendre une grève sèche à la suite de l’incendie criminel de deux camions-citernes transportant du carburant par les rebelles ougandais de l’ADF/MTM sur la route Komanda-Mambasa, à hauteur du village de Bawanza dans la localité de Bandipete en groupement Bapkulu dans la chefferie de Walese-Vokuntu en territoire d’Irumu.

Le président de la société civile de la place M. Soniau Malangai fait savoir qu’il y a un bilan qui peut être modifié à tout le temps il s’agit là, de 2 personnes sauvagement tuées dont un chauffeur somalien de à côté de plusieurs personnes blessées et près de 30 maisons d’habitation incendiées suite à cet acte violent. Et selon lui, malgré le système des patrouilles diurnes et des convois exceptionnels que les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) organisent régulièrement sur ce tronçon, les groupes armés locaux et étrangers ne cessent de contourner les stratagèmes de l’armée loyaliste pour commettre des atrocités.

Ces derniers temps, le pays fait face à une quantité insuffisante du carburant créant ainsi, une hausse du prix de transports des personnes et des marchandises. Depuis le début de l’année en cours, ça fait au-moins une cinquième attaque terrible par ces rebelles qui font face à une attaque des forces de défense du pays

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.