Now Reading:
MASISI : Rumeurs sur un probable enrôlement des jeunes de Kitchanga dans le M23, la société civile appelle à la vigilance

MASISI : Rumeurs sur un probable enrôlement des jeunes de Kitchanga dans le M23, la société civile appelle à la vigilance

L’appel a été lancé ce jeudi 14 avril par le cadre de concertation de la société civile de la chefferie des Bashali à l’égard de toute la population en général et en particulier la jeunesse de cette partie du territoire de Masisi.

Par le biais de son coordinateur, Justin BWIRA LUANDA, cette structure invite tous les jeunes de la chefferie des Bashali de ne pas céder à la manipulation politicienne et à éviter d’être emportés par n’importe quelle vague au risque de replonger le territoire de Masisi dans une insécurité totale.

« Nous n’avons pas de précision par rapport à ces rumeurs, néanmoins, il n’y a pas de fumée sans feu. S’il y a des informations qui circulent à ce sujet au sein de la population ce que cette rumeur est à prendre au sérieux. Nous appelons la population à ne pas adhérer à n’importe quel mouvement, la population doit se désolidariser de toute personne qui véhicule des messages pareilles, si on tombe sur quelqu’un qui est entrain de sensibiliser les gens par rapport à ces rumeurs qu’il alerte immédiatement les services de sécurité » indique Justin Bwira.

Ceci intervient seulement quelques jours après les affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo FARDC et les rebelles du 23 Mars dit M23, dans le territoire voisin de Rutshuru.

Selon le coordinateur de cette structure citoyenne, malgré ces rumeurs accompagnées par d’autres qui circulent dans l’agglomération de Kitshanga concernant l’infiltration des éléments du mouvement M23, la population doit rester sereine et dénoncer tout cas suspect aux autorités compétentes afin d’anéantir toute organisation nuisible qui peut surgir dans la communauté.

Jérémie Kabali

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.