Now Reading:
Ituri : L’administrateur militaire d’Irumu confiant du rétablissement de la paix dans son entité avec le PDDRC-S

Ituri : L’administrateur militaire d’Irumu confiant du rétablissement de la paix dans son entité avec le PDDRC-S

L’administrateur militaire du territoire d’Irumu au sud de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dit être confiant du rétablissement de l’autorité de l’état dans sa juridiction avec l’avènement du Programme Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation PDDRC-S qui, bientôt, sera réel.

Le colonel Siro Simba Jean accueillant le général Jules Banza, commandant des Gardes Républicaines à Kasenyi

Le colonel Siro Simba Bunga Jean s’est montré confiant de cette paix lors de son allocution d’accueil du gouverneur de la province de l’Ituri, lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, dans la localité Kasenyi chef-lieu du secteur de Bahema Sud le mercredi 06 avril 2022 lors d’une mission d’itinerance que l’autorité provinciale y a effectué.

Prenant la parole étant que patron du comité territorial de sécurité, cet officier militaire a profité pour présenter au premier citoyen iturien les problèmes que rongent sa juridiction dont le plus grand est l’activisme de presque tous les groupes armés opérant en Ituri.

 » Profitant de votre présence, je m’en vais vous brosser d’une manière brève les problèmes saillants de mon entité. Sur le plan sécuritaire, la situation est relativement calme toutefois il convient de signaler quelques cas isolés notamment l’activisme des terroristes ADF et leurs alliés dans la partie sud d’Irumu ainsi que l’activisme des groupes armés locaux à l’occurrence FPIC dite Tchini ya Kilima, FRPI, Zaïre et menace des miliciens CODECO dans les chefferies de Babelebe et Baboa Bokoe en provenance de Djugu car ces chefferies partagent les limites avec le territoire de Djugu  » a présenté le colonel Siro Simba Jean comme grand problème au gouverneur de province.

 » J’ose qu’avec la mise en œuvre de PDDRC-S, il y aura une solution aux problèmes évoqués ci-dessus  » poursuit la même source.

D’après lui, cette paix longtemps recherchée sera retrouvée en Ituri en général et dans son territoire en particulier, si la population locale s’abstient au communautarisme des faits sécuritaires, et tant d’autres bavures tentant à décourager les militaires sur le front.

Après avoir attendu ce problème cité par le colonel Siro Simba, le gouverneur militaire lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, a rassuré avoir changé tous les militaires FARDC sur la route Bunia Kasenyi cités dans les tracasseries. Loin de cette assurance, l’autorité provinciale a montré aussi sa volonté de soutenir et renforcer les hommes en uniforme dans ce territoire.

Notons qu’à ce jour, suite à la détermination de l’administrateur militaire du territoire d’Irumu, colonel Siro Simba, de mettre fin à l’insécurité dans son entité, une accalmie s’observe dans tous les 4 points cardinaux du dit territoire en dépit de quelques cas isolés signalés ça et là.

Nickson Manzekele de retour de Kasenyi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.