Now Reading:
Nord-Kivu : Les M23 décrète un « Cessez-le-feu » et se disposé à un dialogue avec Kinshasa

Nord-Kivu : Les M23 décrète un « Cessez-le-feu » et se disposé à un dialogue avec Kinshasa

Alors qu’ils sont accusés d’avoir ouvert les hostilités lundi dernier dans le territoire de Rusthuru, des combats qui les ont opposés aux forces de FARDC, les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) annonce avoir décrété un « cessez-le-feu unilatéral » et se dit disposer à dialoguer avec le pouvoir de Kinshasa pour statuer sur leurs revendications datantes.

C’est ce qui est contenu dans son communiqué de « déclaration de Cessez-Le-Feu Unilatéral » publié ce vendredi 1er Mars 2022.

« Par conséquent, à dater de ce vendredi 1er Avril 2022, notre Mouvement décrète un Cessez-Le-Feu Unilatéral pour permettre aux autorités du pays d’amorcer un dialogue pour un règlement pacifique de la crise qui nous oppose depuis plus d’une décennie. La tension militaire observée ces derniers jours dans le territoire de Rutshuru relève de l’initiative offensive des FARDC à laquelle l’Armée Révolutionnaire Congolaise a opposé une stratégie défensive appropriée » peut-on lire dans ce communiqué

Cependant, ils restent menaçants et promettent de répliquer en cas d’attaques contre leur position. Le lundi 28 mars dernier, les rebelles du M23 ont tenté de reconquérir certaines localités à Rutshuru. Mais, grâce à une riposte de la coalition FARDC-UPDF, ceux-ci ont été repoussés et contraints au repli.

Défait en 2013, le M23 a plusieurs fois essayé de se reconstituer au Nord-Kivu. En décembre 2021, il a encore engagé des combats dans la même contrée. Mais, à chaque fois, il est dissuadé par les FARDC.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.