Now Reading:
Bunia : Les déplacés vivant dans les familles d’accueil s’y sentent délaissés par le gouvernement

Bunia : Les déplacés vivant dans les familles d’accueil s’y sentent délaissés par le gouvernement

Les déplacés internes de la province de l’Ituri vivant dans des familles d’accueil en ville de Bunia mènent à ce jour des conditions humanitaires très déplorables, depuis leur sortie de leurs juridictions respectives.

D’après ces démunis, le gouvernement tant provincial que central n’assiste que ceux étant dans les camps ou sites de déplacés sans pourtant penser à ce qui vivent chez leurs connaissances.

Dans un entretien avec votre rédaction, quelques uns d’entre eux rencontrés sollicitent l’assistance d’abord alimentaire auprès du gouvernement car ils éprouvent d’énormes difficultés dans ces familles d’accueil.

 » Tous les jours, nous écoutons à la radio que le gouvernement congolais a assisté les déplacés de tel ou tel autre site. Mais en aucun jour, on ne nous assiste nous qui sommes dans les familles d’accueil. De fois on nous enregistre pour nous promettre des vivres et non vivres, mais en aucun jour assister  » expliquent deux de ces déplacés qui ont parlé sous l’anonymat.

Ceux-ci concluent qu’au lieu de continuer avec pareille souffrance, vaut mieux de rétablir la paix chez eux puis y retourner.

 » Nous demandons alors que le gouvernement impose la paix chez nous, afin que nous puissions rentrer chez nous au lieu de souffrir ici à Bunia «  renchérissent-ils.

Signalons que les menaces rebelles sur les civils ont commencé en province de l’Ituri au mois de décembre 2017.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.