Now Reading:
Ituri : 18 miliciens CODECO tués par l’armée dans des accrochages à Mahagi

Ituri : 18 miliciens CODECO tués par l’armée dans des accrochages à Mahagi

18 miliciens CODECO ont été tués par les forces armées de la RDC dans des affrontements qui les ont opposées aux éléments de cette milice à Amée, localité située dans le territoire de Mahagi.

Ces violents combats ont débuté depuis le lundi 28 février dernier et les opérations de ratissage se poursuivent dans la zone avec l’unique objectif du rétablissement de la paix.

Le porte parole du secteur opérationnel de l’armée en Ituri qui a livré l’information à la presse le mercredi 02 mars 2022 indique loin de ce bilan humain provisoire, plusieurs effets militaires ont été récupérés par les FARDC.

 » Les forces armées de la République Démocratique du Congo ici en Ituri sous l’état de siège ont neutralisé 18 éléments de la milice armée CODECO. Nous sommes dans une localité Ruda située à 20 kilometres au Nord de Libi dans le territoire de Mahagi. C’était lors d’une tentative sur l’une de nos positions situées à Amée. Les forces armées qui sont venues à renfort ont repoussé cette attaque et les vaillants militaires ont poursuivi ces éléments de groupe armé CODECO jusqu’à Ruda  » a dit le lieutenant Jules Ngongo, porte parole de l’état de siège en Ituri.

D’après notre source, les opérations militaires de ratissage se poursuivent pour traquer ces hors la loi jusqu’à leur dernier retranchement.

 » Et pour le moment, nous poursuivons avec les opérations pour anéantir complètement ces miliciens  » ajoute-t-il.

Et de renchérir :  » à toute la population de soutenir son armée, d’accompagner les efforts de la paix amorcés déjà par les forces armées, soutenir cette armée c’est un devoir civique et patriotique « .

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.