Now Reading:
Trafic de munitions de guerre à Walikale : Deux présumés traficants arrêtés par le service de renseignement militaire

Trafic de munitions de guerre à Walikale : Deux présumés traficants arrêtés par le service de renseignement militaire

Deux présumés traficants de munitions de guerre ont été arrêtés depuis samedi dernier à Walikale par le service de renseignement militaire. Ces deux jeunes cherchaient à acheter des cartouches, une boxe d’environ 2000 cartouches. Ils sont tombés dans les mailles de l’armée, suite à la ruse d’un colonel qu’ils ont contacté en vue de leur faciliter la tâche.

Il s’agit de deux jeunes, qui ont declaré qu’ils agissaient au nom du NDC Rénové de Guidon. Selon eux, ces munitions devaient rejoindre ce groupe armé dans le macquis. Omar Mafuta et Pascal Ngoy car c’est d’eux qu’il s’agit, sont actuellement entre les mains du service T2 à Walikale.

Le président du Conseil territorial de la jeunesse de Walikale qui était présent lors de la présentation de ces jeunes à la communauté et à la presse le lundi, 28 février 2022, et qui a d’ailleurs salué la bravoure des FARDC, appelle la jeunesse à ne pas se faire manipulé et à collaborer avec les services de sécurité pour que la paix soit une réalité en territoire de Walikale.

Victor Kabila estime que l’adhésion de la jeunesse au processus de paix lancé dans l’Est du pays va aider les autorités à contenir l’insécurité qui y a déjà fait beaucoup de victimes.

Réagissant à cette situation, le NDC Rénové parle d’un montage pour nuire à sa réputation. Dans un communiqué de mise au point partagé à travers les reseaux sociaux ce lundi dans la soirée, ce groupe armé indique qu’il est décourageant de monter ces genres de scenario alors qu’il est engagé dans le processus de pacification de l’Est du pays.

« Il est très aberrant et décourageant, lorsque nous ne menageons aucun effort pour appuyer les efforts de pacification tel que voulu par le chef de l’État, mais d’autres personnes, pour plaire à leur hiérarchie et faire voir qu’ils travaillent, montent savamment de situations afin de nuire à la réputation du NDC-R et de son Cmd le patriote GUIDON, » peut on lire dans ce communiqué.

Pour l’instant, les deux présumés traficants de munitions de guerre sont detenus par le service d’intelligence militaire en attendant la poursuite de leur dossier.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.