Now Reading:
RDC : Arrêtés pour mutilation sur l’ennemi, 7 militaires FARDC présentés au gouverneur militaire de l’Ituri

RDC : Arrêtés pour mutilation sur l’ennemi, 7 militaires FARDC présentés au gouverneur militaire de l’Ituri

Au total, 7 militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), appartenant à la Garde Républicaine, ont été arrêtés dans la région de Lipri et Nyangarayi, deux localités du secteur de Walendu-Djatsi en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri, où ils mènent depuis plusieurs mois, des opérations de traque des groupes armés notamment les miliciens CODECO.

Des informations livrées par le gouverneur militaire de la Province renseignent que, ces militaires sont reprochés de la mutilation du cadavre d’un ennemi tué sur les champs de bataille.

Un acte ignoble qui avait gagné la galerie des réseaux sociaux par le biais d’une vidéo obscène, les deux vidéos illustrent la scène des éléments FARDC en train de brandir la tête d’un milicien et de vouloir brûler son corps.

À en croire le lieutenant Jules Ngongo le porte-parole du gouverneur militaire, ces hommes en uniforme n’ont pas respecté les règles d’engagement et de comportement avant, pendant et après les opérations militaires dans une zone de combat contre l’ennemi.

Pour le moment, ces présumés auteurs de mutilation sont transféré devant leur juge naturel auprès des instances judiciaires militaires pour répondre de leurs actes, ils sont poursuivi pour non respect aux mort même après la neutralisation de l’ennemi, qui est sans nul doute un principe sacré.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.