Now Reading:
Nord-Kivu: Le gouverneur militaire suspend les avantages du Gouvernement civil en circus

Nord-Kivu: Le gouverneur militaire suspend les avantages du Gouvernement civil en circus

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba vient de mettre fin aux avantages sociaux du gouvernement civil de Carly Nzanzu Kasivita en cirsus.

C’est dans une note de service signée par le 25 janvier 2022 dernier et qui a fuité sur les réseaux sociaux la mâtinée de ce mardi 08 février que l’autorité provinciale suspend les avantages du gouvernement civil.

Selon la note de service numéro : 01/079/CAB/GP-NK/2022 du 25 janvier 2022 à destination de l’Ordonnateur Délégué et le Directeur du Budget, le gouverneur militaire instruit cette suspension. « Les cadres publiques non-actifs cessent d’être éligible à la paie mensuelle jusqu’à la reprise de leurs fonctions » indique le point 5 de la note.

Le Gouverneur militaire le Lieutenant-général Constat Ndima dit prendre cette décision après concertation avec ses conseillers principaux a également obtenu les avis de la Direction du Budget et des Finances de la province.

Dans une communication interne, le gouverneur fixe d’autres paiements dont un fonds hebdomadaire de 1000dollars au cabinet du gouverneur et un forfait hebdomadaire de fonds secrets de recherche de 500dollars américains à chacun des Conseillers Principaux en charge des Opérations et des Renseignements.

Toujours selon la même note de service, les fonds secrets de recherche dus aux Gouverneur et vice-Gouverneur sont libérés conformément au budget 2022; les cadres politiques non actifs cessent d’être éligibles à la paie mensuelle jusqu’à la reprise de leurs fonctions ; les fonds secrets de recherche ne sont pas dus qu’aux autorités réellement en fonction conformément aux instructions de la cour des comptes.

Pendant ce temps, plusieurs observateurs pensent que cette décision qui déplait les membres du gouvernement provincial en circus, va dans le sens contraire à l’Ordonnance N° 21/016 du 03 Mai 2021 portant mesures d’application de l’état de siège sur une parte du territoire de la République Démocratique du Congo estime un observateur. Car à l’article 1, l’ordonnance stipule que « les membres des Gouvernements provinciaux et Assemblées provinciales suspendus constituent à jouir de leurs avantages sociaux.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.