Now Reading:
RDC : Le Chef de l’Etat promulgue la loi prorogeant l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

RDC : Le Chef de l’Etat promulgue la loi prorogeant l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a promulgué la loi portant prorogation, pour la 15ème fois, de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, dans une ordonnance rendue publique mercredi sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), et lue par son porte-parole, Tharcisse Kasongo Mwema Yamba Yamba.

Cette ordonnance fait suite à l’adoption par le gouvernement, lors de la 36ème réunion du conseil des ministres, du projet de loi portant prorogation de cette mesure d’exception, pour une période de 15 jours.

Le Parlement avait adopté, avant d’aller en vacances,    le projet de loi portant habilitation du gouvernement, lequel constitue « une procuration » que l’organe législatif donne à l’exécutif national d’user des prérogatives de légiférer, pendant son indisponibilité.

Selon demande du gouvernement, les matières concernées par ce projet de loi étaient notamment la prorogation de l’état de siège proclamé dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu ainsi que quelques accords de prêt et crédit.

Le délai de cette autorisation est de 3 mois pendant lesquels les élus sont en vacances parlementaires.

Les avancées, via l’état de siège

Cette reconduction de l’état de siège permettra aux Forces armées de la RDC (FARDC) de poursuivre, en collaboration avec les forces ougandaises, la traque et le démantèlement des groupes armés et terroristes actifs dans la partie Est du pays.

Depuis son instauration le 06 mai 2021, en Ituri et au Nord-Kivu, l’état de siège décrété à l’initiative du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo constitue une lueur d’espoir pour les populations de ces deux provinces meurtries par les actes de violence perpétrés par des forces négatives.

C’est dans ce cadre que le Président Félix Tshisekedi et son homologue ougandais Youweri Museveni ont levé de mutualiser les forces des deux pays afin de renforcer les efforts de mise en déroute des forces rebelles et terroristes dans ces provinces et leurs alentours.

Cela a permis de neutraliser des chefs de ces bandes et leurs troupes, d’arrêter leurs complices disséminés dans la population, de libérer des villages jadis occupés et transformés en bastions, et de récupérer quelques armes et munitions utilisées par des rebelles.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.