Now Reading:
Masisi : Les abonnés à la SNEL de l’axe Sake-Shasha s’indignent contre la surtaxation du courant

Masisi : Les abonnés à la SNEL de l’axe Sake-Shasha s’indignent contre la surtaxation du courant

Cette indignation a été faite cette semaine après la réunion du comité des consommateurs du courant de la Société Nationale d’électricité (SNEL) tenue à Sake, dans le Groupement Kamuronza.

D’après Crispin Simweray Musekura, président de ce comité, c’est depuis le mois de septembre qu’il y a inadéquation de la facture présentée par les agents de la SNEL par rapport au courant consommé, il dit s’indigner de la persistance de cette surfacturation malgré le placement des compteurs témoins à certains ménages qui donnent un résultat contraire par rapport au montant demandé, il qualifie cette situation de la tracasserie de la SNEL envers ses abonnés.

«Depuis le mois de septembre nous avons soulevé notre inquiétude sur la surfacturation que la SNEL nous donnait par rapport au courant que nous consommions mais présentement ce qui nous indigne plus c’est de voir qu’ils ont placé les compteurs à partir du mois de novembre 2021 mais curieusement aujourd’hui ils nous amenent encore des factures imaginaires, des factures forfaitaires qui ne reflètent pas la réalité des compteurs, c’est à ce niveau que nous disons non à cette tracasserie volontaire et planifiée de la SNEL» a déclaré Crispin Simweray Musekura.

Et de poursuivre,

«La facture tourne au tour de 19.000 et 9.500Fc au minimum, alors que le courant n’est pas disponible pendant plusieurs heures de la journée, si on va avec la réalité des compteurs, le dernier habitant aurait payé 2.000Fc, tout au plus 3000Fc»

Simweray Musekura garantit qu’une délégation va se rendre à Goma pour rencontrer le chef de service commercial et technique de la SNEL voire même le Directeur général de cette société en vue de leur presenter leurs doléances et aussi exiger les compteurs pour tous les consommateurs.

Contacté ce jeudi 20 janvier par Levolcan news, Le chef de la SNEL sur l’axe Sake-Shasha, Badesi, indique que la facturation forfaitaire qui se remarque est entrain de prendre fin avec la prise en compte des résultats des compteurs qui sont placés aux ménages et lieu de service de certains consommateurs. Celui-ci estime qu’il n’y a pas surfacturation d’autant plus que les abonnés doivent commencer à comprendre leur consommation réelle du courant à partir du mois de décembre d’autant plus que le placement des compteurs est intervenu le 22 novembre 2022.

Ce responsable de la SNEL affirme que d’ici fin janvier 2022, d’autres compteurs vont arriver et être placés au domicile ou lieux de service de chaque abonné pour lui permettr de ne payer que le courant réellement consommé.

Jérémie Kabali, depuis Sake

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.